Premier de corvée ou la brevent crack school!

Andreas n’est pas un client de tout les jours. Il fait des grandes courses en autonomie, de la pente raide, 6b en tête en trad… Bred c’est déjà un alpiniste accompli. Mais au départ de la contamine aux pointes lachenal il prend un but ! Les cotations sont pourtant dans ses cordes… Mais il manque de technique en fissure ! Verrou de doigts, dulfer, ring locks, verrous de main, poings, pieds, bref c est tout un art qui s’apprend plus vite quand on a un exemple.

Les jolies fissures pédagogiques du brevent

Au programme, une matinée bien chargée ou, sillonnant les fissures pédagogiques du brevent, on paserra en revue toutes les techniques de verrous.

L3 Fissure large de premier de corvée. Poings et papillons (double verrous) !

On s’élence ensuite dans premier de corvée, une voie tout en fissures, et des plus belles. Apprentissage accéléré pour Andreas puisque notre choix original, ex-libris (6b et nettement plus facile) est prise d’assaut par 4 cordées. Aucun regret car premier de corvée est un bijoux ou toutes les techniques de fissures sont nécessaires.

L4, incroyable splitter

L1: 7a+ ou 6c A0, moult spits, prendre quelques tailles moyennes pour le départ, superbe et technique.

L2: 6c+diedre technique et fine fissure à doigt. Quelques friends petits optionels

L3:6c fissure large, 1 spit en place et un 4 coincé. Mains larges, poings et papillon (double verrou de main), ceux qui n’ont pas la technique appropriée la sentiront passer…

L4:6c,la plus belle ! Fissure à doigts et à main, un « splitter » comme on dit in the u.s.a. (fissure qui raye une dalle).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.